Tout en bas du blog, déroulez, déroulez vous avez les étapes de la reliure, reliées aux articles qui leur correspondent, en cliquant sur ces liens hyper-texte.

mardi 22 août 2017

Sur la notion de l'auteur.



https://lectures.revues.org/17602

http://www.persee.fr/doc/antiq_0770-2817_2006_num_75_1_2609_t1_0676_0000_2


"La seconde rupture se situe aux XIVe et XVe siècles, avant l’invention de Gutenberg, et consiste en l’apparition du “libro unitario”, selon l’expression d’Armando Petrucci. Celui-ci rassemble dans une même reliure les œuvres d’un seul auteur, voire même, une seule œuvre5. Si cette réalité matérielle était la règle pour les corpus juridiques, les œuvres canoniques de la tradition chrétienne ou les classiques de l’Antiquité, il n’en allait pas de même pour les textes en vulgaire qui, en général, se trouvaient réunis dans des miscellanées composées par des œuvres de dates, de genres ou de langues différents. C’est autour de figures comme Pétrarque ou Boccace, Christine de Pisan ou René d’Anjou, que naît, pour les écrivains “modernes” le livre “unitaire”, c’est-à-dire un livre où se noue le lien entre l’objet matériel, l’œuvre (au sens d’une œuvre particulière ou d’une série d’œuvres) et l’auteur."
Source:
https://imageson.hypotheses.org/658
De l’écrit sur l’écran, par Roger Chartier (Les écritures d’écran, 18-19 mai 2005)
P
ar Rédacteur · Publication · Mis à jour


Relatif à un questionnement sur ce livre restauré il y a quelques années:
https://restaurationlivreatroo.blogspot.fr/search/label/Dos%20en%20japon

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus.
Adhérez au blog pour les éditer!
Les commentaires anonymes sont supprimés, je ne donne pas de prix par mail anonyme, ni ne fait de devis!
Vous trouvez mes coordonnées là:
http://www.restaurationlivreatroo.fr/

Améliorations, suggestions interrogations, je réponds !